日本5大稲荷のひとつ 太鼓谷稲成神社

太皷谷稲成神社

Taikodani Inarijinja

LE SANCTUAIRE TAIKODANI INARI

Journal d’expédition des charmes de San'in

Liste

LE SANCTUAIRE TAIKODANI INARI

L’un des cinq grands sanctuaires Inari du
Japon Le sanctuaire Taikodani Inari

Vidéo Youtube

Découvrez pourquoi le seigneur a changé le sens du nom Inari en remplaçant le caractère porter par réaliser.

Le sanctuaire Taikodani Inari, lieu emblématique de Tsuwano, ville élégante surnommée la petite Kyoto de San’in, est l’un des cinq grands sanctuaires Inari du Japon.

Il aurait été fondé en 1773 par le 7ème seigneur du domaine de Tsuwano, le seigneur Norisada Kamei, afin d’apporter paix et protection au domaine et à ses habitants. La divinité du sanctuaire Fushimi Inari Taisha à Kyoto a été placée au sommet du pic de Taikodani correspondant au kimon (direction considérée comme néfaste) du château de Tsuwano.Il a ensuite été adoré avec une grande piété par les seigneurs successifs, et jusqu’à l’époque de Meiji, les citoyens ordinaires n’étaient pas autorisés à y prier.

Mais pourquoi le second caractère du mot Inari du sanctuaire Taikodani Inari diffère-t-il de la graphie habituelle en remplaçant le caractère porter par réaliser ? Le récit suivant transmis à travers les âges éclaire la raison de cette modification.

Cela s’est produit juste après que la divinité a été apportée de Fushimi. Le château avait un gardien chargé de ses entrepôts. Un jour, ce gardien eut beau chercher la clé des entrepôts, il ne parvint pas à la retrouver. Il finit par renoncer et dut avouer à son seigneur qu’il avait perdu la clé. Le seigneur furieux en apprenant la nouvelle lui dit : « Je te donne 7 jours pour la retrouver ». Le gardien des entrepôts reprit ses recherches de plus belle mais toujours sans résultat. Il finit par se résoudre à visiter et prier Inari-sama devant lequel seul le seigneur avait normalement le droit de se rendre. À son grand étonnement, le gardien des entrepôts retrouva alors la clé à un endroit où il avait pourtant déjà cherché à maintes reprises. Il se précipita alors au château, résigné à la punition qui l’attendait et confessa avec franchise qu’il s’était rendu auprès d’Inari-sama. Devant l’honnêteté du gardien de ses entrepôts, le seigneur décida de lui pardonner en disant que la divinité Inari avait une grande puissance bénéfique pour ainsi satisfaire les souhaits. Et le sanctuaire devint ainsi le seul du pays à utiliser le caractère réaliser au lieu de porter.

À 213,6m au-dessus du niveau de la mer, les 263 marches et les 1 000 torii de la voie d’accès vous conduisent au sanctuaire

Le sanctuaire Taikodani Inari se dresse sur un pic à 213,6m au-dessus du niveau de la mer. Les 263 marches de l’escalier de pierre de sa voie d’accès et ses 1 000 torii (portails) d’un rouge vermillon très vif contrastent avec la verdure des montagnes, donnant à ce sanctuaire toute sa beauté.

« Pourquoi le seigneur de Tsuwano a-t-il fait construire le sanctuaire en des lieux si escarpés ? » demande le Capitaine Uchiyama.

« C’est sans doute parce qu’il souhaitait que Tsuwano se développe et que ses habitants puissent vivre heureux » répond le grand prêtre du sanctuaire.

En pensant au bonheur des habitants du domaine, le seigneur Norisada Kamei a modifié l’un des caractères du nom Inari afin que le mot comporte une nuance d’accomplissement des vœux et des prières. Chaque année, une grande fête de l’automne a lieu le 15 novembre. Les 1 000 portails torii vermillon semblent d’une beauté encore plus flamboyante au sein des feuilles d’automne colorées par cette magnifique saison.

Accès

  • ● Accès au sanctuaire Taikodani Inari : à environ 11 minutes en voiture de la gare Tsuwano sur la ligne JR Yamaguchi

  • ● 409 Ushiroda, Tsuwano-cho, Kanoashi-gun, Shimane-ken

  • [ plus d'information ] Carnets du Japon <<Voir le site>>

Journal d’expédition des charmes de San'in

Liste

LE SANCTUAIRE TAIKODANI INARI